lien up
lien accueil

Bilans de campagne

Connexion

lien accueil
 lien accueil
Bilans de campagne Restauration collective Le RNM Connexion
prix par Marché prix par Produit
RNM

En cours

requête en cours


home > Bilans de campagne derniers bilans Fruits Légumes Fleurs Viandes > Archives

Anciens bilans de campagne

Dernier bilan de campagneHistorique
les 4 pages ananas

L'ananas 2007

Auteur : RNM centre de Rungis

L’Europe conquise par le Sweet

L’Union Européenne importe en 2007 environ 823 000 t d’ananas frais soit 53 000 t de plus qu’en 2006. Cette nouvelle progression est à mettre essentiellement à l’actif du Costa Rica et de quelques pays latinoaméricains (Equateur, Brésil, Panama). A l’inverse, les parts de marché des trois premiers fournisseurs africains (Côte d’Ivoire, Ghana et Cameroun) régressent. Le débouché français est en recul sensible (-12 % par rapport à 2006). Avec une consommation de 2,1 kg/hab/an, l’UE reste toutefois un excellent débouché pour l’ananas frais (juste derrière les USA où l’achat moyen s’élève à 2,4 kg/hab/an).

les 4 pages bio

Les produits de l'agriculture biologique en 2011

Auteur : RNM - Centres de Nantes, Perpignan et Rungis

Progression des surfaces en conversion : 4200 nouvelles exploitations en agriculture biologique en 2011

Avec 80 % de hausse, l’année 2010 corrobore l’augmentation des surfaces en conversion (273 626 ha). Les premiers chiffres de 2011 confirment cette dynamique qui génère une hausse de 15 % des surfaces certifiées AB. Simultanément, la consommation des produits alimentaires biologiques progresse de 11 % en moyenne tous circuits de distribution confondus. De ce fait, et malgré une offre large et diversifiée, les importations restent importantes pour satisfaire la demande. Globalement, les prix constatés en 2010 et au cours du 1er semestre 2011 demeurent stables.

les 4 pages chrysantheme

Le Chrysanthème en 2009

Auteur : RNM - Centre de Tours

Ecoulement laborieux

Les acteurs de la filière sont moyennement satisfaits de la campagne chrysanthème de Toussaint 2009. Les quantités invendues en culture restent dans des proportions relativement normales, mais des concessions sur les prix sont parfois nécessaires pour écouler les derniers lots. Les conditions climatiques sont propices aux ventes de détail. Cependant, au lendemain de la Toussaint, certains points de vente font état de volumes invendus supérieurs à une campagne normale. Ces éléments semblent d’autant plus révélateurs de la régression structurelle de la demande que des paramètres favorables - volume de production stabilisé, belle qualité, météo clémente - auraient dû contribuer cette année à la fluidité du marché.

les 4 pages chrysantheme_detail

L'offre en Chrysanthème au stade de détail Toussaint 2009

Auteur : RNM - Centre de Tours

L’enquête sur le chrysanthème de Toussaint au stade détail est réalisée chaque année, depuis 2004, la semaine précédant la Toussaint.

les 4 pages litchi

Le Litchi 2007-2008

Auteur : RNM centre de Rungis

Toujours plus de volumes…

Les chiffres progressent encore : 26 500 tonnes de litchis en provenance de l’Océan Indien ont été commercialisées sur le marché européen entre novembre 2007 et mars 2008 (contre seulement 24 000 tonnes en 2006- 2007 et 25 000 tonnes en 2005-2006). Malgré ses allures de compétition maritime en début de campagne, la saison 2007-2008 présente un calendrier assez conforme à la normale. C’est une année plutôt réussie en terme de prix même si le bilan final doit être amputé des volumes écartés de la vente à cause de problèmes de qualité.

les 4 pages mangue

La mangue 2007

Auteur : RNM centre de Rungis

Cours très fluctuants tributaires d’une demande capricieuse et d’un approvisionnement en dents de scie

Le marché européen reste une cible majeure pour les mangues du Brésil, du Pérou et de l’Afrique de l’Ouest. En 2007, les transactions mondiales portent sur un volume de 820 000 t comprenant 185 000 t importées par l’UE à 27 (au lieu de 212 000 t en 2006). Avec 16 000 t, la France reste l’un des plus gros importateurs européens de mangue mais se situe loin derrière les Pays-Bas qui tota

les 4 pages mimosa

Le Mimosa en 2008-2009

Auteur : RNM - Centre de Tours

Une campagne équilibrée

Après une série de campagnes pénalisées par des conditions climatiques hors normes, la saison 2008-2009 retrouve un déroulement quasinormal. Le mimosa est une production typiquement azuréenne qui bénéficie d’un très bon niveau qualitatif ne la mettant toutefois pas à l’abri de la concurrence italienne. Celle-ci pèse sur le niveau des cotations, principalement en seconde partie de campagne.

les 4 pages muflier

Le Muflier en 2008-2009

Auteur : RNM - Centre de Tours

Marché fluide en hiver

Le déroulement de la campagne est en contraste marqué avec la saison 2007-2008. A un automne caractérisé par un marché laborieux, succède une période hivernale propice à la fluidité du marché et à une bonne tenue des cours. Inversement, la fin de campagne s’avère médiocre avec une offre abondante qui peine à s’écouler.

les 4 pages muguet

Le muguet en 2014

Auteur : RNM - Centre de Nantes

La douceur de l’hiver occasionne un développement précoce du muguet

L’exceptionnelle douceur de l’hiver conduit à un développement précoce des turions. Le retour de nuits plus fraîches fin mars et les techniques déployées pour contenir le développement végétatif du muguet permettent de limiter la précocité. La cueillette s’effectue avec cinq jours d’avance. Le disponible permet de couvrir l’ensemble de la demande.

les 4 pages oeillet

L'Oeillet en 2010-2011

Auteur : RNM - Centres de Nice/Hyères, Rungis et Lyon

Une production en perte de vitesse …

Les apports du début de campagne représentent une faible part du volume global commercialisé sur la saison. Par ailleurs, celui-ci est en régression sensible comparativement aux années précédentes. De septembre 2010 à août 2011, la moyenne des cotations s’établit à 0,24 €/tige contre 0,23 sur la même période de 2009-2010. La concurrence avec les autres pays de l’Union Européenne s’intensifie et ce, particulièrement avec l’Italie. A contrario, la pression de la Colombie régresse quelque peu.

les 4 pages plantes-a-massif

Les plantes à massif en 2009

Auteur : RNM - Centre de Tours

Très bonne activité en mars et avril

Les prix des plantes à massif sont stables depuis plusieurs campagnes en raison d’une certaine pression de l’offre et de l’arbitrage des consommateurs en faveur des prix les plus attractifs.

les 4 pages tomate_detail

La tomate au stade détail en 2012

Auteur : RNM - Centres de Châteaurenard et de St-Pol

La tomate est une espèce fortement segmentée sur les rayons

C’est la deuxième édition de l’enquête spécifique tomate effectuée par le RNM auprès de 135 grandes et moyennes surfaces (GMS) et 29 magasins «hard discount» (HD). L’ensemble des présentations, types, origines et conditionnements sont relevés au cours de cette enquête.



Contacts Mentions légales imprimer
https://RNM.FranceAgriMer.fr
Le prix des produits alimentaires frais