lien up
lien accueil

Réseau des Nouvelles des Marchés

Les prix par marché

lien accueil

En cours

requête en cours


RNM
home> Marchés > Fruits et Légumes > Grossistes > Marché de Berlin : fruits et légumes

Marché de Berlin : fruits et légumes (cours Grossistes)

marché du 07-04-2021
AMI


Ces relevés de prix et commentaires sont faits par l'AMI ( Organisme de cotations de prix allemand )

#Note#: les prix et les tendances du marché de gros de Munich ne peuvent être relevés en ce moment. Les informations devraient reprendre à partir du 12 avril 2021.

Tendance du marché de BERLIN du 07 avril 2021

  • POIREAU : des prix élevés sont maintenus.
  • OIGNON blanc frais botte : les premières offres allemandes sont disponibles mais avec des prix très élevés.
  • OIGNON jaune : pas de communiqué.
  • CAROTTE : les prix pour les carottes bottes ont encore augmenté.
  • CHOU-FLEUR : l’offre italienne est modeste. Le marché est vidé de sa marchandise et ce, malgré des prix très élevés.
  • CONCOMBRE : cette semaine, les prix ont baissé pour l’ensemble de l’offre.
  • ASPERGE : en ce milieu de semaine, les ventes sont timides. L’offre disponible a sensiblement augmenté, le niveau des prix a baissé.
  • LAITUE POMMÉE : l’offre de Belgique domine, celle d’Italie est irrégulière.

FRUITS :

  • FRAISE : en milieu de semaine, l’offre du marché est bonne. Les prix baissent.
  • KIWI : pas de communiqué.

TENDANCES GÉNÉRALES du 01 au 07 AVRIL 2021 SUR LES MARCHÉS DE GROS ALLEMANDS

LÉGUMES :

  • POIREAU : la hausse rapide des prix au cours des dernières semaines s'est un peu affaiblie après Pâques. Les prix de revient au niveau du producteur dans le Benelux ont légèrement baissé par rapport à la semaine passée. Parallèlement, l'offre n'a pas augmenté. Le facteur décisif de la baisse des prix est probablement la forte absence de la demande de l'Europe de l'Est cette semaine. En revanche, les prix de vente moyens sur les marchés des producteurs allemands ont continué à augmenter. Cette semaine, les marchés de producteurs allemands vendent les poireaux principalement à 137,00€/100kg, c'est tout juste 10 % de plus que la semaine dernière. L’écart par rapport à la moyenne des cinq dernières années se creuse à nouveau, les prix actuels du marché des producteurs sont supérieurs de 77 % à la moyenne quinquennale. Sur les marchés de gros allemands, les prix ont légèrement baissé par rapport à avant Pâques, mais sans grands mouvements de prix. La situation pourrait changer si la demande augmente à nouveau en raison du temps hivernal actuel. La semaine dernière et pour la première fois depuis de nombreuses semaines, le nombre d’acheteurs est passé sous la moyenne quinquennale. Le temps printanier et les prix élevés sont probablement les principales raisons de cette évolution, même si les prix élevés des semaines précédentes ont eu peu d'impact sur la demande. À 2,56€/kg les poireaux, les consommateurs ont dû payer deux fois plus cher au cours de la semaine 13 qu'à la même époque l'année dernière. En raison de ces prix élevés, les commerces de détail ne proposent pas d’actions publicitaires cette semaine.
  • OIGNON blanc frais botte : l’offre reste modeste. Les premières quantités extrêmement rares arrivent du sud-ouest de l'Allemagne pour compléter l'assortiment sur les marchés de gros. La saison commence environ un mois plus tard que d'habitude en raison des gelées de février. Les prix de vente sur les marchés de gros pour les oignons bottes issus de la culture allemande se situent à un niveau très élevé avec une moyenne de 1,05€/botte. Des quantités en légère augmentation ont été annoncées pour la semaine à venir. En outre, les oignons égyptiens et italiens complètent toujours l'assortiment et sont donc disponibles beaucoup plus longtemps que les autres années. Le niveau de prix extrêmement élevé avant les fêtes de Pâques ne pourra pas être maintenu. Sur les marchés de gros, les prix de vente pour les produits importés restent à un niveau élevé, de 80 à 90€ les 100 bottes. Cette semaine dans les commerces de détail, les actions promotionnelles sont rares cette semaine en raison de l’offre très limitée.
  • OIGNON : la semaine dernière a été une forte semaine d'achat. Ce début de semaine, la demande est plus hésitante. Seules des actions promotionnelles limitées soutiennent les ventes. Pour les oignons jaunes de calibre moyen destinés au marché intérieur, les prix se situent entre 20,00 et 24,00€/100kg, en big bags, départ station. Aux Pays-Bas, du côté de l’exportation, la demande a repris la semaine dernière, notamment en provenance d'Europe de l'Est. Conséquence, la baisse des prix au niveau des producteurs est stoppée, et dans certains cas, les prix aux enchères ont légèrement augmenté. Cette semaine est à nouveau plus tranquille, les prix des oignons jaunes de calibre moyen se situent autour de 18,00€/100kg, en vrac départ station.
  • CAROTTE : des quantités normales de carottes ont été achetées pendant la semaine de Pâques. Les détaillants avaient bien planifié leurs stocks et même une mesure nettement supérieure. Ils sont plus prudents actuellement. Les offres publicitaires en cours cette semaine sont fortement concentrées sur les carottes biologiques. Seules les carottes en barquette de 1kg et issues de la production conventionnelle sont annoncées à des prix se situant entre 0,79 et 1,09€/kg. En ce début de mois, la demande est toujours concentrée par les carottes allemandes. Dans aucune région, une date concrète pour le passage aux carottes primeurs n'a été donnée. Il n'y a pratiquement pas de changement de prix dans les commerces de détail où les carottes en sac de 2kg valent principalement entre 114 et 122€/200kg, hors promotions. En barquette de 1kg, les prix se situent en moyenne autour de 66 à 71€/100kg.
  • CHOU-FLEUR : dans les commerces de détail, les prix élevés ont freiné les ventes pendant la semaine de Pâques. Avec un prix d'achat moyen d'un peu moins de 3 euros la pièce, pas 2 ménages sur 100 ayant répondu au panel de consommateurs ont acheté du chou-fleur. En France, après l'extrême flambée des prix, la situation du marché est redevenue plus normale. Les ventes ont sensiblement stagné, notamment sur le marché intérieur et les exportations ont souffert. Déjà peu avant Pâques, les prix des ventes aux enchères avaient sensiblement baissé. Cette semaine, l’offre disponible dépasse une demande modérée. Malgré les réductions importantes, les prix de vente se situent toujours à un niveau élevé. La saison italienne s'achève peu à peu et l’offre réduite doit revoir ses prix à la baisse. Dans le Palatinat, la récolte a commencé dans les cultures d'hiver, Mais les faibles volumes n’ont pas encore d’intérêt et ils sont principalement commercialisés sur les marchés ambulants. Cette semaine encore, les consommateurs doivent mettre la main à la poche surtout que les actions promotionnelles sont inexistantes.
  • CONCOMBRE : le temps printanier de la semaine écoulée a eu un impact positif sur la production, en Allemagne comme au Benelux. Les marchés de producteurs allemands font état d'une augmentation de volume de plus de 50 %. La demande s’est accélérée pendant la semaine, ce qui a eu un effet stabilisateur sur les prix. Les prix ont baissé en début de semaine lors des ventes aux enchères au Benelux. La production augmente et les volumes plus importants sont maintenant disponibles. En temps, la situation météorologique a changé avec l'hiver qui semble être revenu. La demande devrait être plus faible que la semaine passée. Sur les marchés de gros allemands, le concombre a connu un début de semaine mitigé. Cette semaine, les chaînes de supermarchés ainsi que les discounters proposent de plus en plus d’actions publicitaires. Les prix promotionnels commencent à 0,39€/pièce.
  • ASPERGE : après les fêtes de Pâques et le retour de températures considérablement rafraîchies voire hivernales, la demande a fortement diminué. Les quantités récoltées le week-end dernier trouvent maintenant leur place sur les marchés de gros. Cependant, une baisse sensible de l'offre est attendue dans les prochains jours en raison des températures très basses. Actuellement sur les marchés de gros allemands, les quantités limitées rencontrent une demande restreinte et les prix subissent une pression. Ce niveau de prix était également très élevé à Pâques, surtout sur les marchés de gros même plus élevés que ceux de la vente directe. Les commerçants des marchés hebdomadaires, qui s’approvisionnent sur les marchés de gros, étaient en conséquence plus chers. Sur les marchés de gros en ce milieu de semaine, les prix pour les asperges blanches, catégorie I, calibre 16-26mm, étaient de 13,30€/kg. C'est 31 % de moins que la semaine passée. Par rapport à la moyenne de la semaine 14 de l'année dernière, il est supérieur de 24 %. Afin d'écouler les stocks d'importations, les négociants font preuve d'une flexibilité sur les prix sur toute la gamme. L’offre en asperges vertes d'Allemagne reste exceptionnelle sur les marchés de gros. Cette semaine, les importations ne sont pas aussi importantes que prévu et une grande partie est destinée aux nombreuses actions promotionnelles dans les commerces de détail. La plupart proposent essentiellement des asperges vertes d'Espagne, de Grèce et d'Italie dont les prix se situent entre 6,22 et 9,98€/kg. Les produits du Mexique et du Pérou n'apparaissent plus dans les publicités.
  • LAITUE POMMÉE : en semaine 13, les commerces de détail ont vendu nettement plus de marchandises qu'en semaine 12. D’après les premières évaluations du panel de consommateurs, le nombre d’acheteurs a augmenté de 55 %. Il y a eu l'augmentation habituelle de la demande à l’approche du week-end de Pâques, renforcée par des activités promotionnelles nettement plus importantes. D'autre part, les produits concurrents directs tels que l’Iceberg, la Batavia ou la Feuille de Chêne sont devenus moins attrayants en raison de l'augmentation des prix de détail. Après le week-end, la demande s'est stabilisée. Entre-temps, le prix des produits belges a un peu diminué. Les produits italiens jouent toujours un rôle important sur le marché allemand, mais perdent un peu de leur importance. La saison d'exportation touche à sa fin, mais il n'y a pas de pression de la part des fournisseurs italiens et les prix restent stables. Dans les régions de production allemande et surtout dans le sud du pays, les récoltes augmentent doucement. Toutefois, les températures hivernales actuelles ralentissent la croissance. Après une forte demande pendant la semaine de Pâques, la vente des produits allemands s’est à nouveau calmée depuis le début de cette semaine. Mais les quantités limitées se vendent sans problème, ce qui peut expliquer les prix relativement stables au niveau des producteurs. L’offre allemande disponible augmente, mais les produits d’importations couvrent toujours la majeure partie de la demande cette semaine.

FRUITS:

  • FRAISE : le changement de météo avec des températures nettement plus fraîches se fait rapidement sentir. Après la belle semaine de printemps couplée aux vacances de Pâques, la demande a sérieusement chuté. Au Benelux, des quantités plus grandes sont prêtes à être commercialisées. Les prix ont presque diminué de moitié par rapport à la semaine dernière. Des volumes plus abondants sont aussi attendus en provenance d’Espagne. L’été précoce permet aux fruits de mûrir comme prévu et la qualité devrait être stable puisque aucune pluie n'est en vue. En Italie, un temps frais et des précipitations sont annoncés. Après des quantités disponibles plus importantes, l’offre devrait à nouveau redevenir plus faible et les prix devraient se raffermir. Les fraises issues de cultures spécialisées allemande sont également disponibles à la commercialisation. L'offre se retrouve à la fois sur les marchés de gros et dans les programmes des chaînes de supermarchés avec des prix clairement différents de ceux des produits importés. Cette semaine, les actions promotionnelles sont fortes dans les supermarchés, mais également dans les discounters qui proposent la barquette de 500g à 0,99 euro. Ce prix attractif devrait attirer la demande et faire augmenter les achats. L'accent est mis sur les fraises espagnoles. En début de semaine, les marchés de gros ont connu une augmentation des retours de marchandise excédentaire des chaînes de magasins. La forte demande avant Pâques avait conduit à des dispositions optimistes de la part des supermarchés. Le nombre d’acheteur avait augmenté de 7 %. Outre le pic saisonnier à l’approche de Pâques, le temps printanier avec des températures supérieures à 20 °C avait eu un effet positif sur le consommateur et les achats s’étaient accélérés.
  • KIWI : pas de communiqué.

Afficher Cours mini et maxi

N'afficher que les libellés contenant ce mot :

cours du 07/04/21
en € HT le kg*
Prix
moyen
varia.minimaxi
ASPERGE blanche Allemagne cat.I 12-16mm 11.75 -2.75 11.00 12.50
ASPERGE blanche Allemagne cat.I 16-22mm 11.25 -6.75 10.50 12.00
ASPERGE blanche Allemagne cat.I +22mm 7.50   7.00 8.00
ASPERGE blanche Allemagne cat.II 16-22mm 9.50 -6.50 9.00 10.00
ASPERGE blanche Grèce cat.I 16-22mm 6.50 -5.50 6.00 7.00
ASPERGE blanche Grèce cat.I 16-22mm botte 1kg 7.50 -2.00 7.00 8.00
ASPERGE blanche Pays-Bas cat.I +22mm 10.00 -10.00 9.00 11.00
ASPERGE verte Espagne cat.I 12-16mm 7.50 = 7.00 8.00
ASPERGE violette Grèce cat.I 16-22mm 6.50 -4.50 6.00 7.00
CAROTTE Allemagne cat.I colis 12kg 0.70 = 0.60 0.80
CAROTTE Allemagne cat.I sachet 1kg 0.75 = 0.70 0.80
CAROTTE Espagne cat.I botte (la botte) 1.18 = 1.10 1.25
CAROTTE Italie cat.I botte (la botte) 0.83 +0.15 0.75 0.90
CAROTTE Pays-Bas cat.I colis 12kg 0.55 = 0.50 0.60
CHOU FLEUR Italie couronné cat.I gros (les 6 pièces) 19.00 -1.00 18.00 20.00
CHOU FLEUR Italie couronné cat.I moyen (les 8 pièces) 20.00 -1.00 19.00 21.00
CONCOMBRE Allemagne cat.I 350-400g colis de 12 (la pièce) 0.53 -0.10 0.50 0.55
CONCOMBRE Allemagne cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0.58 -0.10 0.55 0.60
CONCOMBRE Allemagne cat.I 500-600g colis de 12 (la pièce) 0.63 -0.12 0.60 0.65
CONCOMBRE courbe Pays-Bas cat.II 0.88 -0.12 0.75 1.00
CONCOMBRE Pays-Bas cat.I 350-400g colis de 12 (la pièce) 0.48 -0.15 0.45 0.50
CONCOMBRE Pays-Bas cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0.55 -0.13 0.50 0.60
CONCOMBRE Pays-Bas cat.I 500-600g colis de 12 (la pièce) 0.65 -0.13 0.60 0.70
ENDIVE Belgique cat.I colis 5kg (les 5kg) 10.00 +1.50 9.00 11.00
ENDIVE Pays-Bas cat.I colis 5kg (les 5kg) 11.00 +2.50 10.00 12.00
FRAISE standard Espagne cat.I barq.500g 1.80 -0.70 1.40 2.20
FRAISE standard Italie cat.I barq.500g 4.20 -2.30 3.60 4.80
FRAISE standard Pays-Bas cat.I barq.500g 5.50 -3.80 5.00 6.00
KIWI Gold Italie cat.I colis 5,6kg (le plateau) 28.50 = 26.00 31.00
KIWI Hayward France cat.I colis (les 3kg) 10.25 = 9.50 11.00
KIWI Hayward Grèce cat.I colis 1.60 = 1.50 1.70
KIWI Hayward Grèce cat.I plateau (les 3kg) 6.50 = 6.00 7.00
KIWI Hayward Italie cat.I colis (les 3kg) 7.50 = 7.00 8.00
KIWI Hayward Italie cat.I plateau 1.90 = 1.80 2.00
LAITUE pommée Belgique cat.I colis de 12 11.00 +0.50 10.00 12.00
LAITUE pommée Italie cat.I colis de 12 (les 12 pièces) 10.50 +1.00 10.00 11.00
OIGNON blanc frais Allemagne cat.I botte (la botte) 1.05   1.00 1.10
OIGNON blanc sec Allemagne cat.I sac 10kg (les 10kg) 0.75 = 0.70 0.80
OIGNON blanc sec Italie cat.I sac 10kg 0.95 = 0.80 1.10
OIGNON blanc sec Pays-Bas cat.I sac 10kg 0.75 = 0.70 0.80
OIGNON jaune Allemagne cat.I 40-60mm sac 25kg 0.48 = 0.44 0.52
OIGNON jaune Espagne cat.I 60-80mm sac 25kg 0.51 = 0.48 0.54
OIGNON rouge sec Allemagne cat.I sac 10kg (les 10kg) 0.75 = 0.70 0.80
OIGNON rouge sec Italie cat.I 40-60mm sac 10kg 0.95 = 0.80 1.10
OIGNON rouge sec Pays-Bas cat.I 40-60mm sac 10kg 0.75 = 0.70 0.80
POIRE Abate Fétel Italie cat.I 65-70mm plateau 1rg 1.90 = 1.80 2.00
POIRE Abate Fétel Italie cat.I 70-75mm plateau 1rg 2.00 = 1.90 2.10
POIRE Abate Fétel Italie cat.I 75-80mm plateau 1rg 2.25 = 2.10 2.40
POIRE Abate Fétel Italie cat.I 80-85mm plateau 1rg 2.35 = 2.20 2.50
POIREAU Allemagne cat.I 20-40mm 2.40   2.20 2.60
POIREAU Belgique cat.I 20-40mm 2.60 +0.15 2.40 2.80
POIREAU Pays-Bas cat.I 20-40mm 2.75 +0.20 2.50 3.00
POIREAU Turquie cat.I 20-30mm 1.20   1.10 1.30
POIRE Packham's Afrique du sud cat.I colis 12,5kg (les 12,5kg) 17.00 = 16.00 18.00
POIRE Williams Afrique du sud cat.I colis 12,5kg (les 12,5kg) 15.25 = 14.00 16.50
POIRE Williams Italie cat.I 70-75mm plateau 1rg 1.90 = 1.80 2.00
POIRE Williams Italie cat.I 75-80mm plateau 1rg 2.10 = 2.00 2.20
POMME Boskoop rouge Allemagne cat.I 70-80mm 1.30 = 1.20 1.40
POMME Braeburn Allemagne cat.I 70-80mm 1.05 = 0.90 1.20
POMME DE TERRE CHAIR FERME div.var.cons primeur Chypre cat.I sac 25kg (les 25kg) 23.50 = 22.00 25.00
POMME DE TERRE Sieglinde primeur Italie cat.I +35mm sac 25kg (les 25kg) 31.00 = 30.00 32.00
POMME DE TERRE Spunta primeur Italie cat.I +35mm sac 25kg 26.50 = 25.00 28.00
POMME Elstar Allemagne cat.I 65-70mm caisse 1.05 = 0.90 1.20
POMME Elstar Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.05 = 0.90 1.20
POMME Fuji Allemagne cat.I 70-80mm 1.15 = 1.00 1.30
POMME Gala Allemagne cat.I 65-70mm 1.10 = 1.00 1.20
POMME Gala Allemagne cat.I 70-80mm 1.20 = 1.10 1.30
POMME Gala Italie cat.I 70-80mm caisse 1.20 = 1.10 1.30
POMME Golden Allemagne cat.I 70-80mm 0.90 = 0.80 1.00
POMME Golden Italie cat.I 70-75mm plateau 1.10 = 1.00 1.20
POMME Granny smith France cat.I 70-75mm plateau 1.25 = 1.20 1.30
POMME Granny smith Italie cat.I 70-75mm plateau 1.20 = 1.10 1.30
POMME Jonagold Allemagne cat.I 70-80mm caisse 0.95 = 0.80 1.10
POMME Jonagored Allemagne cat.I 70-80mm 1.00 = 0.90 1.10
POMME Pink-lady France cat.I 70-75mm plateau 2.10 = 2.00 2.20
POMME Pink-lady Italie cat.I 70-75mm plateau 2.05 = 1.90 2.20
POMME Rouge americaine Italie cat.I 70-80mm caisse 1.20 = 1.10 1.30
POMME Rubinette Allemagne cat.I 70-80mm 1.20 = 1.10 1.30
RAISIN Thom Sedles Afrique du sud cat.I plateau (le colis) 13.75 +1.25 12.50 15.00
RAISIN Thom Sedles Chili cat.I plateau (le colis) 14.50 +1.25 13.00 16.00
TOMATE cerise Espagne cat.I barq.250g (les 250g) 1.00 = 0.90 1.10
TOMATE cerise Italie grappe cat.I 2.90 = 2.80 3.00
TOMATE ronde Belgique cat.I 57-67mm colis 6kg (les 6kg) 13.00 = 12.00 14.00
TOMATE ronde Belgique cat.I 67-82mm colis 6kg 15.50 = 14.00 17.00
TOMATE ronde Belgique cat.I 67-82mm colis 7kg 18.00 = 17.00 19.00
TOMATE ronde Belgique grappe cat.I colis 5kg (les 5kg) 12.00 -2.00 11.00 13.00
TOMATE ronde Espagne cat.I 57-67mm colis 6kg (les 6kg) 9.00 = 8.00 10.00
TOMATE ronde Espagne grappe cat.I colis 5kg (les 5kg) 10.00 -1.00 9.00 11.00
TOMATE ronde Maroc cat.I 47-57mm colis 6kg (les 6kg) 8.50 = 8.00 9.00
TOMATE ronde Maroc cat.I 57-67mm colis 6kg (les 6kg) 8.50 = 8.00 9.00
TOMATE ronde Pays-Bas grappe cat.I 47-57mm colis 5kg (les 5kg) 12.00 -2.00 11.00 13.00
TOMATE ronde Turquie cat.I 67-82mm colis 6kg (les 6kg) 9.00 = 8.00 10.00
TOMATE ronde Turquie grappe cat.I 47-57mm colis 5kg (les 5kg) 9.00 -2.00 8.00 10.00

(*) unité utilisée sauf mention contraire
Pour accéder à l'historique et au graphique d'une série : cliquer sur son libellé.