lien up
lien accueil

Réseau des Nouvelles des Marchés

Les prix par marché

lien accueil

En cours

requête en cours


RNM

Munich (Fruits et Légumes - cours Gros)

marché du 23-09-2020
Réalisation DRAAF Grand Est - SRISE - Centre RNM STRASBOURG


Ces relevés de prix et commentaires sont faits par l'AMI ( Organisme de cotations de prix allemand )

Tendance du marché de MUNICH du 23 septembre 2020.

Pas de communiqué pour ce jour!

TENDANCES GÉNÉRALES du 17 au 23 SEPTEMBRE 2020 SUR LES MARCHÉS DE GROS ALLEMANDS

LÉGUMES :

  • POIREAU : le poireau est devenu sensiblement plus cher pour le consommateur en semaine 38. En moyenne, il a dû payer 1,73€/kg, soit 9 % de plus que la semaine précédente. Par rapport à l'année précédente, le poireau était environ 8 % plus cher au niveau consommateur. Malgré la hausse des prix, la demande a légèrement augmenté par rapport à la semaine précédente. Néanmoins, le nombre d’acheteurs est resté bien inférieur au celui des années précédentes. Les températures élevées y ont certainement contribué, elles ont également limité l'approvisionnement des commerces de détail lors d’actions publicitaires. Des températures plus fraîches sont prévues pour cette fin de semaine, cela devrait animer la demande. Les prix lors d’actions promotionnelles se situent entre 0,97 et 1,57€/kg. Les prix de vente sur les marchés des producteurs, en Allemagne comme dans les pays du Benelux, affichent une tendance légèrement plus ferme par rapport à la semaine dernière. Les prix sur les marchés de gros allemands sont restés pratiquement inchangés jusqu'à présent.
  • OIGNON :
  • OIGNON blanc frais botte : pas de communiqué.
  • OIGNON : en août, la demande n'a été que légèrement supérieure à celle de l'année dernière, les deux dernières semaines ont été caractérisées par des ventes plutôt saisonnières. Ainsi, la demande des mois précédents, été stimulée par « l'effet corona », s'est calmée. Dans les commerces de détail, les oignons en sacs de 5kg sont de plus en plus souvent présents lors d’actions publicitaires avec des prix allant de 1,75 à 1,95€/5 kg. Pour la semaine en cours, les prix des oignons jaunes de calibre moyen, en big bags départ station, se situent entre 14 et 15€ les 100 kg. Dans le sud, les prix sont généralement plus bas en raison des volumes plus élevés grâce aux fortes précipitations, mais aussi à cause des capacités de stockage limitées. L'offre en oignons rouges augmente lentement. Les prix pour le calibre moyen en big bags départ station, sont stables et se situent environ autour de 35,00€/100kg. La récolte progresse diversement, mais en général rapidement. Les conditions sont idéales pour la récolte, mais l'extrême sécheresse des sols entraîne toutefois des problèmes de récolte.
  • CAROTTE : au cours des deux dernières semaines, moins de consommateurs que les deux années précédentes ont acheté des carottes en raison du temps estival. La semaine à venir sera une semaine de forte publicité, et dans certains cas, des concessions de prix importantes sont prévues dans les commerces de détail. Cette semaine, en dehors d’actions promotionnelles, les prix sont largement stables. Pour le sachet de 2kg, ils se situent principalement entre 0,87 et 0,96€/2kg. Pour les carottes en sachet de 1 kg, les prix vont de 0,53 à 0,58€/1 kg franco LEH/Ristourne. Le marché des carottes bottes est stable, les prix à la production sur le marché intérieur vont de 0,40 à 0,48€/la botte, départ station, sans emballage.
  • CHOU-FLEUR : la semaine 38, conséquence de la phase de pénurie au cours des deux semaines précédentes, a été caractérisée par une tactique de vente très défensive de la part du commerce de détail avec de nouvelles augmentations des prix. Les offres spéciales étaient rares et le consommateur a ont payé en moyenne 14 % de plus que la semaine précédente. Ces prix élevés font encore plus hésiter les clients qu’avant. La semaine dernière, les volumes récoltés en Allemagne étaient à nouveau plus importants. Cela a entraîné une légère baisse des prix au niveau des producteurs et les détaillants se sont à nouveau intéressé au chou-fleur en lançant une nouvelle offensive commerciale cette semaine. Lors d’actions publicitaires, les produits issus de culture conventionnelle sont proposés à des prix compris entre 1,16 et 1,79€ la pièce. Malheureusement, l'augmentation de l'offre fut de courte durée. La météo trop chaude et très sèche pour la saison a empêché la formation de fleurs et la croissance convenable des productions. Résultat cette semaine, les volumes récolté sont à nouveau en nette diminution et l'offre est à nouveau dans une phase de pénurie. Une augmentation des prix est inévitable la semaine à venir.

LISTE#TOMATE : les prix des tomates remontent. Pour les tomates en vrac et celles en grappes, les prix ont considérablement augmenté dans les pays du Benelux. Toutefois, cette hausse a pris un retard important par rapport aux années précédentes. Les nuits plus fraîches et les jours qui raccourcissent sont maintenant visibles. L'amplitude des températures entre le jour et la nuit a un effet plus important. La coloration des tomates se fait plus lentement, malgré le temps ensoleillé et chaud et les quantités disponibles sont en baisse. Par contre, la demande en tomates se maintient. Dans les supermarchés, les tomates grappes sont nombreuses sur les étals. Le temps estival incite à la consommation et les actions promotionnelles favorisent les ventes.

Les diverses commerces se concentrent largement sur la production allemande et les prix se situent entre 1,76 et 2,86€/kg. Comme dans le Benelux, les volumes de récolte sont également en baisse en Allemagne. Pour toute la gamme de tomates, les prix se sont stabilisés sur les marchés de gros allemands.

  • CONCOMBRE :

les productions d'Europe centrale continuent à diminuer. Les exploitations préparent actuellement les cultures d'hiver et l’offre se fait plus rare. La fin de l'été est perceptible. Les volumes diminuent plus lentement que prévu en Belgique et aux Pays-Bas ainsi qu’en Allemagne. Cela signifie que des quantités plus importantes que prévu sont disponibles. Malgré tout, les marchés sont moins bien approvisionnés par rapport aux années précédentes. Les quantités habituelles qui arrivent d’Espagne font toujours défaut. Les volumes pour l’exportation augmentent beaucoup plus lentement que les années passées, ils trouvent des canaux de vente sans problème. Des installations espagnoles, les prix ont à nouveau augmenté en fin de semaine dernière. Au Benelux et sur les marchés de production allemands, les prix ont suivi la même tendance. Dans l’ensemble, les prix sont à un niveau nettement plus élevé que les années précédentes. Une légère tendance à la baisse semble se dessiner du côté des exploitations européennes. Dans les chaînes de supermarchés et discounters, il y a moins de promotions. Les prix ont augmenté dans les programmes normaux, mais également lors d’actions où ils se situent entre 0,58 et 0,64€/pièce. Par rapport à l’année dernière à la même période, les consommateurs dépensent près de 45 % de plus pour les concombres. La météo de fin de l'été anime encore les ventes et le nombre d’acheteurs a augmenté de 10 % cette semaine. Mais la demande peut vite changer, suivant la hausse des prix et surtout du temps automnal qui s’installe.

  • SALADE :
  • ENDIVE : pas de communiqué.
  • LAITUE POMMÉE : la production allemande rejoint une offre et une demande équilibrées et stables. Il n'y a pas de pression dans l’offre, parfois les têtes de salades sont trop légères. Les conditions climatiques estivales mais sèches ralentissent un peu la croissance. C’est particulièrement vrai pour les régions les plus au Nord de l'Allemagne où une diminution des quantités est prévue prochainement. Les prix se stabilisent à un niveau beaucoup plus ferme. Dans les commerces de détail, il n’a eu aucun changement significatif côté des ventes au cours de la semaine écoulée. Les actions publicitaires étant très limitées, le prix moyen à la consommation reste pratiquement inchangé. La demande n'a pas non plus montré de changement significatif. Le nombre d’acheteurs n'a augmenté que de 0,2 %, ce qui n'est pas représentatif d'un point de vue statistique. Cette semaine, les actions publicitaires dans les commerces de détail restent très limitées et les prix se situent entre 0,58 et 1,49€ la pièce.

FRUITS :

  • POIRE : cette semaine est forte en actions promotionnelles à travers tout le pays. Les prix des poires Abate Fetel italiennes comme espagnoles démarrent à 1,95€/kg, tandis que les poires Conférence de Belgique et des Pays-Bas démarrent à 1,16€/kg. La demande a déjà augmenté la semaine précédente. Selon un premier résultat, les acheteurs sont attirés par les poires et les ventes ont encore augmenté cette semaine 38.
  • POMME : la vente de pommes est hésitante, mais un rythme plus attractif se fait remarquer lors d’actions promotionnelles. Concernant la variété d'Elstar, l’offre est plus petite que l'année dernière et les volumes ont probablement été surestimés. Pour une nouvelle tendance, il faut attendre de voir comment vont évoluer les ventes dans les semaines à venir. À l'heure actuelle, le nombre d’acheteurs se situe toujours au niveau de celui de 2019. La raison est que de nombreux consommateurs ont des pommiers dans leur jardin et cette autosuffisance les satisfait largement. Il y a aussi les températures exceptionnellement élevées de la mi-septembre qui ont eu un effet sur les ventes. En tout cas, les prix ne bougent pratiquement pas. Pour la pomme Gala, l’offre allemande est maintenant plus importante et les prix se sont adaptés à la concurrence étrangère. En revanche, et pratiquement dans toutes les régions de production, la variété Elstar a également été surestimé en termes de récolte. Pour le moment, les prix sont plutôt fermes.
  • PRUNE :
  • Quetsche : Dans la plupart des régions de productions allemande, la récolte est terminée. Cela concerne aussi les exploitations de production tardive.En Allemagne du Nord, les derniers et rares stocks de la variété Presenta attendent d'être récoltés. Du lac de Constance, quelques dernières quantités des prunes tardives des cultures protégées sont encore disponibles. Il n'y a pas de problèmes de vente pour cette offre clairement réduite. De nouvelles hausses de prix pourraient même être appliquées, notamment sur les marchés de plein vent. Mais avec une demande en baisse et des produits très attractifs de Moldavie, cette tendance pourrait vite changer. Depuis la semaine dernière, le commerce alimentaire a amplement réduit ses activités de vente et en en particulier ses actions promotionnelles. Le prix moyen consommation a augmenté de manière significative la semaine dernière, d'environ 12%, pour atteindre 2,40€/kg et cela a nettement fait chuter le nombre d’acheteurs. La semaine prochaine dans les commerces de détail, les livraisons de produits allemands seront encore plus réduites. Le nombre de producteur baisse vite et les stocks deviennent rares. Les ventes seront clôturées à partir de la semaine 41.
  • RAISIN : les actions promotionnelles autour du raisin sont constantes. L'offre dans l'assortiment des raisins blancs sans pépin est variée. Ce sont les produits italiens qui dominent l’assortiment, les produits de Grèce et de Turquie complète l’offre. Conditionné en barquette de 500g, le raisin blanc sans pépin est vendu à partir de 0,96€ la barquette. Ces offres attrayantes devraient encourager les achats spontanés. Jusqu'à présent, le nombre d’acheteurs est faible par rapport à toute l’offre disponible. Les ventes sont loin derrière celles des années précédentes, bien qu'il soit toujours possible de rattraper le niveau de l'année 2019. Dans les zones de production, l’offre est encore abondante. Alors que l'offre de raisins blancs sans pépin en provenance d'Italie semble décliner lentement, ce sont les raisins à chair rouge sans pépin comme la variété Red Globe qui sont davantage mis en avant.
  • FRAISE : la commercialisation des fraises allemandes se déroule de manière plutôt satisfaisante pour une fin septembre. La demande est loin d'être aussi élevée qu'en été, mais les ventes sont plus régulières par rapport aux années précédentes. Généralement, la demande commence déjà à se désintéresser à la fin du mois d'août. Comme les semaines précédentes, la majeure partie des fraises allemandes est livrée sur les marchés de gros et les prix livraison sont satisfaisants. En Belgique et dans les Pays-Bas, l'évolution des prix est plus incertaine. Ils ont baissé récemment, ce qui pourrait avoir le même impact sur les prix des produits allemands.

Afficher Cours mini et maxi

N'afficher que les libellés contenant ce mot :

cours du 23/09/20
en € HT le kg*
Prix
moyen
varia.minimaxi
CAROTTE Allemagne cat.I botte (la botte) 0.80 = 0.75 0.85
CAROTTE Allemagne cat.I colis 12kg 0.60 -0.05 0.55 0.65
CAROTTE Allemagne cat.I sachet 1kg 0.83 = 0.80 0.85
CAROTTE Belgique cat.I colis 12kg 0.65 -0.05 0.60 0.70
CAROTTE Pays-Bas cat.I colis 12kg 0.55 -0.05 0.50 0.60
CHOU FLEUR Allemagne couronné cat.I gros (les 6 pièces) 8.50 = 8.00 9.00
CONCOMBRE Allemagne cat.I 350-400g colis de 12 (la pièce) 0.87 -0.01 0.82 0.92
CONCOMBRE Allemagne cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0.96 -0.02 0.92 1.00
CONCOMBRE Belgique cat.I 350-400g colis de 12 (la pièce) 0.90 -0.03 0.85 0.95
CONCOMBRE Belgique cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0.90 -0.13 0.85 0.95
CONCOMBRE courbe Allemagne cat.II 0.93 +0.10 0.90 0.95
CONCOMBRE Espagne cat.I 350-400g colis de 12 (la pièce) 0.65   0.60 0.70
CONCOMBRE Espagne cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0.70   0.65 0.75
CONCOMBRE Espagne cat.I 500-600g colis de 12 (la pièce) 0.75   0.70 0.80
CONCOMBRE Pays-Bas cat.I 350-400g colis de 12 (la pièce) 0.87 +0.02 0.82 0.92
ENDIVE Allemagne cat.I colis 5kg (les 5kg) 8.75 -2.00 8.00 9.50
ENDIVE Belgique cat.I colis 5kg (les 5kg) 8.75 -2.25 8.00 9.50
FRAISE standard Belgique cat.I barq.500g 5.00 -1.20 4.80 5.20
KIWI Gold Nouvelle-Zélande cat.I colis 5,6kg (le colis) 24.50 -0.50 24.00 25.00
KIWI Hayward Chili cat.I colis (les 3kg) 8.25 -0.25 8.00 8.50
KIWI Hayward Italie cat.I cal.inconnu colis 1.90   1.80 2.00
KIWI Hayward Italie cat.I colis (les 3kg) 8.00   7.00 9.00
KIWI Hayward Nouvelle-Zélande cat.I colis 2.40 = 2.30 2.50
KIWI Hayward Nouvelle-Zélande cat.I colis 5,6kg (le colis) 21.00 = 20.00 22.00
LAITUE pommée Allemagne cat.I colis de 12 (les 12 pièces) 6.75 = 6.50 7.00
LAITUE pommée Belgique cat.I colis de 12 (les 12 pièces) 9.50 -0.50 9.00 10.00
MELON Charentais jaune Espagne cat.I 650-800g colis 12kg (les 12kg) 10.50 -1.00 10.00 11.00
MELON Charentais jaune Italie cat.I 1.20 +0.05 1.10 1.30
MELON Galia Espagne cat.I colis 5kg (les 5kg) 2.30 -5.70 2.00 2.60
NECTARINE chair jaune Espagne cat.I AA plateau 1rg 2.40 = 2.30 2.50
NECTARINE chair jaune Espagne cat.I A plateau 1rg 2.20 = 2.10 2.30
OIGNON blanc frais Allemagne cat.I botte (la botte) 0.43 = 0.38 0.48
OIGNON blanc sec Allemagne cat.I 40-60mm sac 10kg 0.75 -0.05 0.70 0.80
OIGNON blanc sec Italie cat.I 40-60mm sac 10kg 0.95 -0.15 0.70 1.20
OIGNON jaune Allemagne cat.I 60-80mm sac 25kg 0.33 -0.03 0.30 0.36
OIGNON jaune Espagne cat.I 60-80mm sac 25kg 0.46 +0.06 0.44 0.48
OIGNON rouge sec Allemagne cat.I 40-60mm sac 10kg 0.75 -0.05 0.70 0.80
OIGNON rouge sec Italie cat.I 40-60mm sac 10kg 0.95 -0.15 0.70 1.20
PÊCHE chair jaune Espagne cat.I AA plateau 1rg 2.20 +0.10 2.10 2.30
PÊCHE chair jaune Espagne cat.I A plateau 1rg 2.05 +0.15 2.00 2.10
POIRE Abate Fétel Italie cat.I 70-75mm plateau 1rg 1.80 +0.10 1.70 1.90
POIRE Abate Fétel Italie cat.I 75-80mm plateau 1rg 1.90 +0.10 1.80 2.00
POIREAU Allemagne cat.I 20-40mm 0.95 = 0.90 1.00
POIREAU Belgique cat.I 20-40mm 1.00 = 0.95 1.05
POIRE Williams Allemagne cat.I 65-75mm caisse 1.15 = 1.10 1.20
POIRE Williams Italie cat.I 70-75mm caisse 1.70 +0.05 1.60 1.80
POIRE Williams Italie cat.I 75-80mm caisse 1.80 +0.05 1.70 1.90
POMME Boskoop rouge Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.30 +0.05 1.20 1.40
POMME Braeburn Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.40 = 1.30 1.50
POMME Cox's orange Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.30 -0.10 1.20 1.40
POMME Elstar Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.30 = 1.20 1.40
POMME Gala Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.25 = 1.20 1.30
POMME Gala France cat.I 70-80mm caisse 1.40 -0.05 1.30 1.50
POMME Gala Italie cat.I 70-80mm caisse 1.20 -0.05 1.10 1.30
POMME Golden Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.25   1.20 1.30
POMME Golden Italie cat.I 70-75mm plateau 1.20 -0.05 1.10 1.30
POMME Granny smith France cat.I 70-75mm plateau 1.55 -0.05 1.50 1.60
POMME Jonagold Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.20   1.10 1.30
POMME Jonagored Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.20   1.10 1.30
POMME Rubinette Allemagne cat.I 65-70mm caisse 1.45 -0.20 1.40 1.50
PRUNE bleue Allemagne cat.I 35-40mm 1.55 +0.10 1.40 1.70
PRUNE bleue Quetsche Allemagne cat.I 30-35mm plateau 1.10 -0.35 1.00 1.20
PRUNE jaune Espagne cat.I 45-50mm plateau 1.80 +0.20 1.70 1.90
PRUNE jaune Italie cat.I 45-50mm plateau 1.90 +0.05 1.80 2.00
PRUNE rouge Espagne cat.I 45-50mm plateau 1.80 +0.20 1.70 1.90
PRUNE rouge Italie cat.I 45-50mm plateau 1.90 +0.05 1.80 2.00
RAISIN Italia Italie cat.I 1.70 -0.20 1.60 1.80
RAISIN Italia Italie extra 2.00   1.80 2.20
RAISIN Lavallée France cat.I 2.30 -0.10 2.20 2.40
RAISIN Red Globe Italie cat.I 1.70 +0.05 1.60 1.80
RAISIN Sultana Turquie cat.I 2.00 +0.17 1.75 2.25
TOMATE cerise Italie grappe cat.I 2.30 +0.10 2.00 2.60
TOMATE ronde Allemagne grappe cat.I colis 5kg (les 5kg) 10.25 +0.75 9.50 11.00
TOMATE ronde Belgique cat.I 57-67mm colis 6kg (les 6kg) 8.25 +1.75 7.50 9.00
TOMATE ronde Belgique cat.I 67-82mm colis 6kg (les 6kg) 10.25 = 9.50 11.00
TOMATE ronde Belgique cat.I 67-82mm colis 7kg 13.00 +3.25 12.00 14.00
TOMATE ronde Belgique grappe cat.I colis 5kg (les 5kg) 8.00 +2.50 7.50 8.50
TOMATE ronde Pays-Bas cat.I 57-67mm colis 6kg (les 6kg) 7.75 +1.25 7.00 8.50
TOMATE ronde Pays-Bas grappe cat.I 47-57mm colis 5kg (les 5kg) 8.00 +2.50 7.50 8.50

(*) unité utilisée sauf mention contraire
Pour accéder à l'historique et au graphique d'une série : cliquer sur son libellé.