lien up
lien accueil

Réseau des Nouvelles des Marchés

Les prix par marché

lien accueil

En cours

requête en cours


RNM
home> Marchés > Fruits et Légumes > Grossistes > Marché de Munich : fruits et légumes

Marché de Munich : fruits et légumes (cours Grossistes)

marché du 16-06-2021
AMI


Ces relevés de prix et commentaires sont faits par l'AMI ( Organisme de cotations de prix allemand )

Tendance du marché de MUNICH du 16 juin 2021.

LÉGUMES :

  • POIREAU : pas de communiqué.
  • OIGNON blanc frais botte : pas de communiqué.
  • OIGNON : pas de communiqué.
  • CAROTTE : pas de communiqué.
  • CHOU-FLEUR : pas de communiqué.
  • CONCOMBRE : pas de communiqué.
  • ASPERGE : en ce milieu de semaine, les livraisons sont variables parce que la marchandise est juste suffisante voire parfois rare. Les négociants restent prudents et s'intéressent surtout aux nouveaux arrivages de qualité supérieure. Les lots de plus faible qualité se vendent difficilement. La petite offre en asperge verte se vend encore bien.
  • LAITUE POMMÉE : pas de communiqué.

FRUITS :

  • FRAISE : l’offre allemande en produits de faible qualité s’agrandit. La production à nouveau en hausse provoque des irritations. La demande ne suit pas l’offre et les ventes sont insuffisantes. Les prix baissent à nouveau. L’offre belge est également en baisse. Et il n’y a pas d’arrivage d’Italie.
  • CERISE : pas de communiqué.
  • KIWI : pas de communiqué.

TENDANCES GÉNÉRALES du 10 au 16 JUIN 2021 SUR LES MARCHÉS DE GROS ALLEMANDS

LÉGUMES :

  • POIREAU : les récoltes semblent maintenant reprendre dans toutes les régions et en même temps, mais l’offre en nouveaux poireaux allemands n’est pas non plus abondante. Les prix de revient au Benelux et en France ont sensiblement baissé ces derniers jours. Cela se remarque sur les marchés de gros allemands où les prix de vente de 2€/kg sont une exception. Sur les marchés de gros, les poireaux français sont vendus en ce milieu de semaine autour de 1,77€/kg. C'est 17 % de moins que la semaine précédente. Pour les produits du Benelux, les prix ont encore baissé plus. Les poireaux de Belgique ont diminué de 20 % et les poireaux néerlandais de 25 %. L'offre allemande ne peut pas non plus échapper à cette tendance des prix, même si sur les marchés de producteurs allemands, les prix restent inchangés. Entre-temps, les prix de vente en gros dépassent que légèrement le niveau de l'année dernière. Pour les poireaux des Pays-Bas, ils sont même un peu inférieurs. Les prix ne baissent pas seulement parce que l’offre s’agrandit, mais aussi à cause de la faiblesse de la demande. Avec les températures élevées, les consommateurs ne sont pas attirés par les légumes à cuire et cela était déjà perceptible en semaine 23. Le nombre d’acheteurs était inférieur de 5 % à la moyenne des cinq dernières années. Il n'y a actuellement aucune action promotionnelle dans les commerces de détail.
  • OIGNON blanc frais botte : l'offre s’est maintenant agrandie et elle s’est améliorée sur les marchés. Néanmoins, les détaillants sont hésitants et les actions promotionnelles ne sont pas encore abondantes. Lors d’offres publicitaires, la fourchette des prix est large et elle se situe entre 0,39 et 0,69€/botte. Au niveau des producteurs, les prix sont encore élevés et ils se situent autour de 40 EUR/100 bottes. L'intérêt accru des acheteurs pour les oignons bottes est confirmé par les ventes supérieures à la moyenne des trois dernières années.
  • OIGNON jaune : la demande s’est maintenant calmée, les achats se situent au niveau saisonnier habituel. Il y a peu d’actions proposant des oignons de l’Hémisphère Sud alors que c'était le cas les autres années. Mais la demande reste stable avec des prix fixes. Actuellement, les prix des oignons de Nouvelle-Zélande se situent entre 65,00 et 68,00€/100kg selon la région et la qualité, à l’expédition, en big bags, Dans le sud-ouest de l'Allemagne, la récolte des oignons d'hiver est sur le point de commencer. Même si la météo est meilleure et l’ensoleillement maintenant optimal, les faibles températures inférieures à la moyenne en avril et mai semblent avoir retardé la maturation de nombreux stocks.
  • CAROTTE : cette semaine dans le sud-ouest de l'Allemagne, la récolte des carottes s'est intensifiée. Même si l’offre a rapidement augmenté avec la hausse des températures, l’ensemble de la récolte n’est pas abondant. Ce n'est pas inhabituel en début de saison, mais les stocks seront ainsi vite écoulés. Jusqu’à présent, la marchandise se retrouve majoritairement sur les marchés de gros, mais le passage vers les commerces de détail s'accélérera la semaine à venir. Si les rendements sont convenables, le changement devrait se faire dans toute l'Allemagne au cours de la semaine 26. Cette semaine mais aussi la prochaine, la demande sera encore largement couverte par les produits importés. L’offre en provenance de France et d'Italie a légèrement augmenté en raison de la disponibilité limitée. Des prix entre 44 et 46€/100kg sont actuellement proposés pour les carottes du sud de l'Europe, lavées et en big bags, franco de port. Dans le commerce de détail, les prix ont légèrement baissé. Cette semaine pour les carottes primeur en barquettes de 1kg, les prix vont maintenant de 70 à 80€/100kg. Pour celles en sachets de 2kg, ils se situent entre 132 et 140€/200kg. Les prix des carottes bottes restent à un niveau stable. Les prix pratiqués par les producteurs du sud-ouest de l'Allemagne varient entre 60 et 80€ les 100 bottes, en fonction de la taille de la botte.
  • CHOU-FLEUR : le temps estival, très chaud et humide, a récemment permis la croissance considérable des choux-fleurs. Après le sud de l'Allemagne, d'importantes zones de production du nord du pays ont également commencé à récolter et affichent des volumes en nette augmentation. Les marchés allemands sont à nouveau bien approvisionnés après une situation un peu plus confuse ces dernières semaines. Du point de vue du producteur, des problèmes de qualité dus aux conditions climatiques impactent les marchés. Cela entraîne des déficits de volume et rend plus difficile les ventes. Les prix sont en train de passer la vitesse supérieure et se situent actuellement pour la plupart autour de 75 à 100 cents par paquet de 500g sur la base d'une livraison. Les importations espagnoles et italiennes perdent rapidement de leur importance et l’offre s'épuise. La demande est restée relativement faible la semaine dernière. Le nombre de consommateurs était inchangé par rapport à la semaine 22. Il n'y a pas eu d'offres spéciales et le prix moyen consommation n'est pas encore assez attractif. Cette semaine encore, les offres spéciales dans les supermarchés sont rares et il est peu probable que les prix faiblissent. La production allemande en hausse aura sans doute un impact un peu plus important sur les consommateurs qu’à partir de la semaine prochaine.
  • CONCOMBRE : le temps estival a une fois de plus stimulé la demande. Dans le même temps, les prix au détail ont baissé. Les prix moyens à la consommation ont baissé de 5 %. Le nombre d’acheteurs a augmenté de 2 %, le niveau est déjà élevé. Par ailleurs, le secteur de la gastronomie se montre également de plus en plus réceptif et la demande s'intensifie de plus en plus. Seul le commerce ambulant prend de plus petites quantités. Il faut s'attendre à ce que les concombres continuent à être recherchés grâce aux températures estivales annoncées. Les actions promotionnelles dans les supermarchés soutiennent actuellement les ventes. Les prix dans le commerce varient très largement, ils démarrent à 0,29€/pièce lors d’offres promotionnelles. Dans les programmes régionaux des différentes enseignes, le concombre est annoncé à 0,79€/pièce. Les prix sur les marchés de gros sont similaires à ceux des supermarchés et ils continuent à être proposés à des prix avantageux. En revanche, pour les concombres produits régionalement et souvent dans de plus petites exploitations, les prix sont plus élevés. Des quantités suffisantes sont maintenant disponibles pour la commercialisation. Cependant, les températures élevées sont facteur de stress pour les cultures. Les jours où la température extérieure dépasse les 30 degrés, les concombres ont tendance à se débarrasser de leurs fleurs et de leurs petits fruits afin de libérer de l'énergie pour la plante. Par conséquent, les récoltes pourraient être moins importantes. Pour le moment, les récoltes sont suffisantes pour les produits allemands ainsi que ceux du Benelux.
  • ASPERGE : la plupart des exploitations ont déjà terminé la saison et il reste encore des stocks importants dans les entrepôts frigorifiques de nombreux endroits. Cette situation ne changera pas rapidement de sorte que le marché restera largement approvisionné jusqu'à la fin de la saison. Seuls les produits de haut de gamme sont recherchés par le consommateur. En raison du fort ensoleillement, la marchandise de plus faible qualité a sensiblement augmenté. Malgré une demande constante, les asperges vertes auront en grande partie disparu des étals à partir de la semaine prochaine. Les températures très élevées laissent des traces et le nombre d'offres a de nouveau nettement diminué. Cette semaine n'a pas fait exception. Seules les asperges blanches et vertes en provenance d'Italie et de Pologne ont des prix en baisse. Les asperges vertes d'Allemagne ont augmenté par rapport à la semaine écoulée et les prix se situent entre 7,98 et 9,97€/kg. Les asperges blanches en bottes d'Allemagne sont proposées à partir de 5,98€ et jusqu’à 9,98€/kg. Les blanches/violettes bottes valent entre 6,66 et 7,98€/kg. Sans fortes actions promotionnelles dans les commerces de détail, il ne faut pas s'attendre à des ventes importantes. En ce début de semaine, une demande nettement plus positive était visible sur les marchés de gros. Cependant, ce ne sont que les livraisons fraîches et de bonne qualité qui sont recherchées. Même si les prix ont légèrement augmenté jusqu'en ce milieu de semaine, le prix moyen de l’asperge blanche, catégorie I, calibre 16-26mm est de 4,94€/kg, ce qui est inférieur de 4% à celui de la semaine précédente. Les prix dans les commerces de détail alimentaire sont restés largement inchangés cette semaine. Dans certains cas, ils ont légèrement baissé par rapport à la semaine précédente et ils resteront constants pour la semaine à venir.
  • LAITUE POMMÉE : le nombre d’acheteurs pour la semaine passée est stable. Le prix moyen à la consommation reste fixe, il était légèrement inférieur à 1 euro la pièce. Le temps estival continue d’accélérer la croissance dans les champs. Dans le sud, des températures largement supérieures à 30 degrés sont prévues pour le courant de la semaine. Cependant, cela entraîne également des problèmes de qualité, tant du fait d'attaques fongiques que de nature physiologique. Le marché est actuellement abondamment approvisionné et la pression de l'offre est un peu plus forte que la semaine précédente. Les ventes ne sont plus toujours aussi fluides et cela a amené une légère baisse des prix. Le nombre d'offres spéciales est nettement inférieur à celui de la semaine dernière. Les promotions dans les commerces de détail se concentrent principalement sur la laitue Iceberg qui fait l'objet d'une demande accrue.

FRUITS:

  • FRAISE : le marché de la fraise reste tendu. Après une offre réduite en mai, le marché se débat avec des quantités trop importantes depuis le début juin. En fait, les fraises qui manquaient en mai arrivent maintenant sur le marché en grandes quantités. Les lots de faibles sont importants et la production attend la première vague de chaleur avec inquiétude. Le mûrissement sera accentué et la stabilité des fraises pourrait en souffrir. Entre-temps, la récolte de plein champ a commencé dans le nord de l'Allemagne. Et là aussi, une poussée de maturation est attendue avec les températures élevées qui sont prévues. Dans les zones de cultures précoces du sud-ouest de l'Allemagne, la récolte progresse rapidement et touche à sa fin. Même si cette semaine, les volumes sont encore élevés, ils vont fortement diminuer la semaine prochaine. Comme la pression dans les volumes reste élevée cette mi-juin, les négociants se sont montrés à nouveau plus flexibles côté prix. Ils ont même à nouveau baissé par rapport à la semaine dernière. Dans les chaînes de supermarchés, les prix détail ont été ajustés. Pour les fraises allemandes, ils ont baissé de 18 % au cours de la semaine 23 pour atteindre 6,26€/kg. Dans le même temps, le nombre d'acheteurs a augmenté de 36 %. Avec les prix de détail élevés des semaines précédentes, la demande a souffert. Lors d’offres promotionnelles qui ont démarré en ce début de semaine, les prix se situent entre 3,98 et 7,98€/kg. D’autres actions publicitaires sont prévues avant le week-end dans les magasins discount et autres chaînes et les prix de 1,99€/barq devraient apporter un grand soulagement dans les ventes.
  • CERISE : l’offre continue à s’agrandir. Outre les importations en provenance d'Espagne et d'Italie qui ont dominé jusqu'à présent, les livraisons en provenance de Grèce et de Turquie ont également commencé à augmenter. Déjà au cours de la semaine passée, les commerces de détail accélèrent de manière significative leurs nombres d'activités promotionnelles et l'intérêt des consommateurs a fortement augmenté. Le nombre de ménages ayant acheté des cerises a plus que doublé en une semaine. Lors d’offres spéciales, les prix se situent entre 3,90 et 7,90€/kg. Dans les exploitations de cultures précoces allemandes, notamment dans le sud-ouest du pays, la récolte des variétés très précoces a maintenant commencé. Cependant, les effets des gelées tardives se font sentir. En particulier dans le Bade-Wurtemberg, des pertes considérables ont été enregistrées, notamment pour les variétés précoces. L'offre est encore faible cette semaine et elle est principalement commercialisée sur les marchés de plein vent et ventes spécialisées.
  • KIWI : pas de communiqué.
  • PRUNE : la saison a bien commencé en Espagne et les supermarchés se sont déjà lancé cette semaine dans des activités publicitaires plus soutenues. Les prix sont compris entre 3 et 4 euros par kilo. Cela pourrait animer les ventes qui ont stagné à un faible niveau jusqu'à présent.

Afficher Cours mini et maxi

N'afficher que les libellés contenant ce mot :

cours du 16/06/21
en € HT le kg*
Prix
moyen
varia.minimaxi
ABRICOT Espagne cat.I 40-45mm plateau 2.25 -0.10 2.00 2.50
ABRICOT France cat.I 45-50mm plateau 3.75 = 3.50 4.00
ABRICOT France cat.I 50-55mm plateau 4.25 -0.25 4.00 4.50
ABRICOT Italie cat.I 40-45mm plateau 2.25 -0.25 2.00 2.50
ASPERGE blanche Allemagne cat.I 16-22mm 4.50 +0.25 3.50 5.50
ASPERGE blanche Allemagne cat.I +22mm 3.00 +0.25 2.25 3.75
ASPERGE blanche Allemagne cat.II 16-22mm 3.25 +0.25 2.00 4.50
ASPERGE blanche violette Allemagne cat.II 16-22mm 3.00 +0.25 2.00 4.00
ASPERGE verte Allemagne cat.I 12-16mm 7.00 = 6.00 8.00
ASPERGE verte Allemagne cat.I 16-22mm 7.00 = 6.00 8.00
ASPERGE violette Allemagne cat.I 16-22mm 3.50 +0.25 2.50 4.50
CAROTTE Allemagne cat.I botte (la botte) 1.00 -0.10 0.90 1.10
CAROTTE Allemagne cat.I colis 12kg 0.66 = 0.60 0.72
CAROTTE Allemagne cat.I sachet 1kg 0.95 = 0.90 1.00
CAROTTE Belgique cat.I colis 12kg 0.73 = 0.70 0.75
CAROTTE Italie cat.I botte (la botte) 0.80 = 0.75 0.85
CAROTTE Italie cat.I colis 12kg 0.70 = 0.65 0.75
CERISE rouge Espagne cat.I +26mm 4.25 = 4.00 4.50
CERISE rouge Espagne cat.I +28mm 4.75 = 4.50 5.00
CERISE rouge Grèce cat.I +26mm 4.25 +0.50 4.00 4.50
CERISE rouge Grèce cat.I +28mm 4.75 +0.50 4.50 5.00
CERISE rouge Italie cat.I +26mm 4.13 -0.37 4.00 4.25
CERISE rouge Italie cat.I +28mm 4.38 -0.87 4.25 4.50
CERISE rouge Turquie cat.I +26mm 5.13 -0.12 5.00 5.25
CERISE rouge Turquie cat.I +28mm 5.38 -0.37 5.25 5.50
CHOU FLEUR Allemagne couronné cat.I gros (les 6 pièces) 6.00 -2.00 5.50 6.50
CONCOMBRE Allemagne cat.I 350-400g colis de 12 (la pièce) 0.34 -0.08 0.30 0.38
CONCOMBRE Allemagne cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0.40 -0.07 0.35 0.45
CONCOMBRE Allemagne cat.I 500-600g colis de 12 0.50 -0.06 0.45 0.55
CONCOMBRE Belgique cat.I 350-400g colis de 12 (la pièce) 0.33 -0.02 0.30 0.36
CONCOMBRE Belgique cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0.38   0.36 0.40
CONCOMBRE courbe Allemagne cat.II 0.70 = 0.65 0.75
ENDIVE Allemagne cat.I colis 5kg (les 5kg) 8.50 +1.00 8.00 9.00
ENDIVE Belgique cat.I colis 5kg (les 5kg) 6.50 -0.50 6.00 7.00
FRAISE standard Allemagne cat.I barq.500g 2.30 -1.10 2.20 2.40
FRAISE standard Belgique cat.I barq.500g 2.90 -1.80 2.80 3.00
KIWI Gold Nouvelle-Zélande cat.I colis 5,6kg (le colis) 25.50 = 25.00 26.00
KIWI Hayward France cat.I colis (les 3kg) 10.00 = 9.00 11.00
KIWI Hayward Grèce cat.I 1.45 -0.05 1.40 1.50
KIWI Hayward Italie cat.I cal.inconnu colis 1.75 = 1.70 1.80
KIWI Hayward Italie cat.I colis (les 3kg) 7.00 = 6.00 8.00
KIWI Hayward Nouvelle-Zélande cat.I colis 5,6kg (le colis) 21.50   20.00 23.00
LAITUE pommée Allemagne cat.I colis de 6 7.00 -0.50 6.50 7.50
LAITUE pommée Belgique cat.I colis de 12 (les 12 pièces) 7.00 -0.50 6.50 7.50
MELON Charentais jaune Espagne cat.I 650-800g colis 12kg (les 12kg) 11.00 = 10.00 12.00
MELON Charentais jaune Italie cat.I 1.55 = 1.50 1.60
MELON Galia Espagne cat.I colis 5kg (les 5kg) 7.00 = 6.00 8.00
NECTARINE chair jaune Espagne cat.I AA plateau 1rg 2.70 = 2.60 2.80
NECTARINE chair jaune Espagne cat.I A plateau 1rg 2.40 +0.10 2.20 2.60
NECTARINE chair jaune Italie cat.I AA plateau 1rg 2.50   2.40 2.60
NECTARINE chair jaune Italie cat.I A plateau 1rg 2.30 -0.45 2.20 2.40
NECTARINE plate chair jaune Espagne cat.I A 4.50   4.00 5.00
OIGNON blanc frais Allemagne cat.I botte (la botte) 0.50 = 0.45 0.55
OIGNON blanc sec Italie cat.I 40-60mm sac 10kg 1.25   1.20 1.30
OIGNON blanc sec Pays-Bas cat.I 40-60mm sac 10kg 0.75 = 0.70 0.80
OIGNON jaune Espagne cat.I 60-80mm sac 25kg 0.41 -0.04 0.38 0.44
OIGNON jaune Italie cat.I 60-80mm sac 25kg 0.74   0.72 0.76
OIGNON jaune Nouvelle-Zélande cat.I 60-80mm sac 25kg 0.96 = 0.92 1.00
OIGNON rouge sec Italie cat.I 40-60mm sac 10kg 1.25   1.20 1.30
OIGNON rouge sec Pays-Bas cat.I 40-60mm sac 10kg 0.75 = 0.70 0.80
PÊCHE chair jaune Espagne cat.I AA plateau 1rg 2.20 -0.10 2.10 2.30
PÊCHE chair jaune Espagne cat.I A plateau 1rg 2.05 -0.05 2.00 2.10
PÊCHE chair jaune Italie cat.I AA plateau 1rg 2.20   2.10 2.30
PÊCHE chair jaune Italie cat.I A plateau 1rg 2.10 -0.25 2.00 2.20
PÊCHE plate chair jaune Espagne cat.I A-AA 2.50 -0.40 2.20 2.80
POIRE Abate Fétel Argentine cat.I plateau 1rg 1.95 = 1.70 2.20
POIRE Abate Fétel Chili cat.I plateau 1rg 1.95 = 1.70 2.20
POIREAU Belgique cat.I 20-40mm 1.75 -0.45 1.60 1.90
POIREAU France cat.I 20-40mm 1.60 -0.35 1.50 1.70
POIRE Packham's Afrique du sud cat.I colis 12,5kg (les 12,5kg) 16.00 = 15.00 17.00
POMME Braeburn Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.15 +0.10 1.10 1.20
POMME Braeburn Argentine cat.I 70-80mm colis 18kg (les 18kg) 28.50   28.00 29.00
POMME Braeburn Chili cat.I 70-80mm colis 18kg (les 18kg) 28.50   28.00 29.00
POMME DE TERRE Berber primeur Allemagne cat.I +35mm sac 25kg (les 25kg) 21.50 -2.00 21.00 22.00
POMME DE TERRE CHAIR FERME div.var.cons primeur Allemagne cat.I +35mm sac 25kg (les 25kg) 22.00 -1.50 21.00 23.00
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Nicola primeur Italie lavée cat.I sac 25kg (les 25kg) 14.50   14.00 15.00
POMME DE TERRE div.var.cons primeur Chypre cat.I sac 25kg (les 25kg) 16.50 -1.00 15.00 18.00
POMME Elstar Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.20 +0.15 1.10 1.30
POMME Fuji Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.10 +0.05 1.00 1.20
POMME Gala Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.05 = 1.00 1.10
POMME Gala Argentine cat.I 65-70mm colis 18kg (les 18kg) 28.50 = 28.00 29.00
POMME Gala Chili cat.I 65-70mm colis 18kg (les 18kg) 28.50 = 28.00 29.00
POMME Gala Nouvelle-Zélande cat.I colis 18kg (les 18kg) 35.00 = 34.00 36.00
POMME Golden Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.05 +0.05 1.00 1.10
POMME Golden Italie cat.I 70-75mm plateau 1.10 +0.05 1.00 1.20
POMME Granny smith France cat.I 70-75mm plateau 1.35 = 1.30 1.40
POMME Granny smith Italie cat.I 70-75mm plateau 1.15 = 1.10 1.20
POMME Jonagold Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.10 +0.05 1.00 1.20
POMME Jonagored Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.10 +0.05 1.00 1.20
POMME Pink-lady France cat.I 70-75mm plateau 2.05 = 2.00 2.10
POMME Pink-lady Italie cat.I 70-75mm plateau 1.90 = 1.80 2.00
PRUNE jaune Espagne cat.I 45-50mm plateau 2.55   2.40 2.70
PRUNE rouge Espagne cat.I 45-50mm plateau 2.55   2.40 2.70
RAISIN Vittoria Italie cat.I 3.25 -0.85 3.00 3.50
TOMATE cerise Italie grappe cat.I 1.94 -0.06 1.71 2.17
TOMATE ronde Allemagne grappe cat.I colis 5kg (les 5kg) 9.25 -0.75 8.50 10.00
TOMATE ronde Belgique cat.I 57-67mm colis 6kg (les 6kg) 5.50 -0.50 5.00 6.00
TOMATE ronde Belgique cat.I 67-82mm colis 6kg (les 6kg) 5.00 -1.00 4.50 5.50
TOMATE ronde Belgique cat.I 67-82mm colis 7kg 6.50 -0.50 6.00 7.00
TOMATE ronde Belgique grappe cat.I colis 5kg (les 5kg) 4.13 +0.13 3.75 4.50
TOMATE ronde Pays-Bas grappe cat.I 47-57mm colis 5kg (les 5kg) 4.13 +0.13 3.75 4.50

(*) unité utilisée sauf mention contraire
Pour accéder à l'historique et au graphique d'une série : cliquer sur son libellé.