lien up
lien accueil

Réseau des Nouvelles des Marchés

Les prix par marché

lien accueil

En cours

requête en cours


RNM
home> Marchés > Fruits et Légumes > Grossistes > Marché de Munich : fruits et légumes

Marché de Munich : fruits et légumes (cours Grossistes)

marché du 12-06-2024
AMI


Ces relevés de prix et commentaires sont faits par l'AMI ( Organisme de cotations de prix allemand )

Tendances du marché de MUNICH du 12 juin 2024

LÉGUMES :

  • POIREAU : pas de communiqué.
  • OIGNON blanc frais botte : pas de communiqué.
  • OIGNON jaune : pas de communiqué.
  • CAROTTE : pas de communiqué.
  • CHOU-FLEUR : la demande est calme en ce milieu de semaine 24. L’offre disponible n’est pas très abondante. Dans l'ensemble, le marché semble très équilibré.
  • CONCOMBRE : en ce milieu de semaine 24, l’offre allemande a des prix en légère baisse. Les ventes augmentent pour l’ensemble de l’offre, mais tous les stocks ne seront pas vendus.
  • ASPERGE : les asperges blanches allemandes sont peu demandées. De légères corrections des prix pour les asperges violettes apportent un peu plus d'affluence. L’offre en asperges vertes allemande est en légère baisse, elle est complétée par les asperges d’Italie et du Pérou qui est bien accueillie.
  • LAITUE POMMÉE : pas de communiqué.

FRUITS :

  • FRAISE : en ce milieu de semaine 24, le commerce se déroule de manière plutôt calme. Les prix de base sont donc maintenus pour une grande partie des produits. Les lots régionaux sont très intéressants ce qui permet des prix en hausse. L’offre de Belgique et de Pologne a également des prix plus fermes.
  • PRUNE : pas de communiqué.

TENDANCES GÉNÉRALES du 06 au 12 JUIN 2024 SUR LES MARCHÉS DE GROS ALLEMANDS

LÉGUMES :

  • POIREAU : les producteurs allemands se lancent peu à peu dans la commercialisation des poireaux d'été issus des nouvelles récoltes. La saison démarre lentement en raison des conditions météorologiques. Sur les marchés de gros allemands, ce sont les produits d'Espagne, de France et du Portugal qui sont négociés en premier. Les prix sont fermes. Les poireaux du Benelux complètent l'offre mais avec des prix nettement plus hauts que les autres origines. Avec un prix moyen de 3,45€/kg en ce milieu de semaine 24, il vaut presque le double que la semaine passée. Les poireaux allemands valent 2,80€/kg, les français 2,75€/kg, ils se situent bien en dessous. Pour les consommateurs, le prix a augmenté d'environ 4 % au cours de la semaine 23 pour atteindre une moyenne de 3,85€/kg. Cette semaine 24, aucune publicité concernant le poireau n’est proposée.
  • OIGNON blanc frais botte : le front froid et les fortes averses ont de nouveau un impact sur les cultures des oignons blancs bottes. L'offre, de qualité affaiblie, n'est pas très abondante actuellement. Sur les marchés de gros allemands, les prix des oignons allemands botte ont légèrement augmenté au milieu de cette semaine 24. Avec une moyenne de 61 cents la botte, le prix a légèrement augmenté de près de 3 % par rapport à la semaine dernière. L'activité promotionnelle a aussi augmenté par rapport à la semain 23 et les prix se situent entre 33 et 79 centimes la botte pour la marchandise produite de manière conventionnelle.
  • OIGNON jaune : les conditions météorologiques de ces dernières semaines laissent des traces dans les cultures d'oignons. De plus en plus d’attaques d'oïdium sont signalées. À cela s'ajoute une pression accrue des mauvaises herbes et des ravageurs. Les dépenses phytosanitaires sont donc actuellement élevées. C'est surtout dans les régions où les semis ont été retardés que les oignons de semis se développent de manière hétérogène. La chaleur et l'ensoleillement manquent clairement pour le développement et la croissance. Les premiers oignons d'hiver sont déjà récoltés dans le Palatinat et le début de la commercialisation est prévu dans environ deux semaines. Pour le moment, les chaînes de magasins référencent de plus en plus de produits importés. Selon la région de destination, les oignons néo-zélandais sont livrés entre 87,00 et 93,00€/100kg, en big bags, franco entreprise de conditionnement. L'intensité des actions publicitaires dans le commerce alimentaire de détail allemand reste à un niveau élevé. Ce sont essentiellement les produits importés qui sont au centre des actions. Ils arrivent d'Australie, d'Espagne et les Pays-Bas et pour la première fois cette semaine, les oignons de Nouvelle-Zélande sont mis en avant. La marchandise allemande est rarement présente.
  • CAROTTE : la demande pour les carottes précoces est plus calme que durant les autres mois de l'année. Le nombre d’acheteurs est resté stable, autour de 7 %. Les chaînes de magasins font la promotion de carottes d'origines diverses. Les précoces allemandes conventionnelles sont proposées en moyenne à 1,42€/kg. Les récentes précipitations ont rendu les conditions d'arrachage difficiles, notamment dans la région du Palatinat. Dans les autres régions de culture, le début de la récolte est retardé, les cultures manquent d'heures d'ensoleillement et sans pluie. Les cultures des régions de l'est n'ont pas non plus été épargnées par les conditions météorologiques défavorables, le début de la récolte y est aussi légèrement retardé.
  • CHOU-FLEUR : les conditions météorologiques des dernières semaines restent problématiques et retardent la croissance. Les températures sont trop basses pour un développement optimal des choux-fleurs. En raison des pluies, certaines surfaces dans le nord du pays sont parfois encore sous l'eau. L'offre des choux-fleurs sur les marchés de gros est limitée et ponctuellement complétée par de la marchandise en provenance de Pologne. Les choux-fleurs allemands coûtent en moyenne 12,25€/colis 6 pièces en ce milieu de semaine, soit 8 % de moins que la semaine précédente. Le chou-fleur de Pologne coûte en moyenne 11,00€/6 colis 6 pièces, - 4 % par rapport à la semaine précédente. Avec le temps actuellement plus frais, la demande est tout à fait satisfaisante. Selon le tableau des prix à la consommation de l'AMI, les consommateurs privés ont payé en moyenne 2,46 euros la pièce de chou-fleur au cours de la semaine 23. La demande du commerce alimentaire de détail ne peut toujours pas être contente de l'offre actuelle. Cette semaine 24, les actions publicitaires pour les choux-fleurs cultivés de manière conventionnelle sont rares. Le prix pour de la marchandise exclusivement allemande est de 1,99€/pièce.
  • CONCOMBRE : l'offre s’agrandit avec le passage aux nouvelles plantations. Des quantités plus importantes de concombres sont à nouveau disponibles, tant en Allemagne qu’au Benelux. Sur les marchés de production allemands, les quantités ont augmenté de 5 % en ce début de semaine 24. Les plantations tardives sont progressivement remplacées et il ne faut donc plus s'attendre à une pression massive de l'offre, du moins côté planification des cultures. Le temps plutôt maussade et frais de ces derniers temps a retardé le développement des cultures, de sorte que les quantités récoltées sont plus faibles que prévu. Les ventes sont régulières. Toutefois, les prix à la consommation plus élevés ont freiné les achat. Le nombre d’acheteurs a massivement diminué depuis la semaine 21 pour atteindre les plus bas niveaux saisonniers. Des prix plus faibles devraient rétablir peu à peu la situation, malgré un temps plutôt frais et pluvieux. Entre-temps, les chaînes de supermarchés et les discounters proposent à nouveau des actions publicitaires avec des prix compris entre 0,66 et 0,79€/pièce. Ces prix promotionnels restent élevés pour la saison et reflètent parfaitement la situation de l'offre. En début de semaine, les prix des concombres ont baissé sur les marchés du Benelux et les chaînes de supermarchés et les discounters pourraient mener des actions supplémentaires. Sur les marchés de gros allemands, les prix ont baissé pour l’ensemble de l’assortiment. L’offre issue des productions locales augmentent progressivement. Avec le changement de temps annoncé et la hausse des températures, la demande devrait reprendre et cela pourrait conduire à une stabilisation des prix dans cette deuxième moitié de semaine.
  • ASPERGE : l'offre d'asperges diminue rapidement. La récolte s'est notamment arrêtée dans les régions touchées par les récentes inondations. Mais dans de nombreuses autres régions, les exploitations terminent la saison. Et il n'est plus possible de recourir à des stocks des entrepôts frigorifiques. Cette situation est particulièrement sensible sur les marchés de gros. Le niveau des prix est remonté récemment sur les marchés de gros qui ne sont pas le canal de commercialisation privilégié. Même à l'exportation, comme par exemple avec la Belgique et les Pays-Bas, le niveau de prix est parfois nettement plus élevé. En ce milieu de semaine 24, le prix de l'asperge blanche d'Allemagne, catégorie I, calibre 16-26 mm, se situait à 8,95€/kg. C’est une augmentation de 21 % par rapport à la moyenne de la semaine passée et le niveau de l'année dernière est dépassé de 38 %. Dans les commerces de détail, les prix ont généralement baissé, bien que les quantités livrées soient souvent réduites. L'intensité des actions promotionnelles a diminué de manière fulgurante au cours de cette semaine 24 et il n'y a plus qu'une seule action qui propose de la marchandise allemande au prix du jour. Les asperges importées ne figurent plus dans les prospectus. Les actions d'asperges blanches ou blanches/violettes sont proposées au prix du jour en raison du manque de disponibilité des produits. Le prix minimum est passé à 6,98€/kg. La pénurie est davantage due au défit de l'offre qu’à la demande actuellement en baisse. La part des ménages qui ont acheté des asperges blanches allemandes a baissé de 12 % la semaine dernière pour atteindre 6,4 %. Le niveau des années précédentes n'est donc atteint. Le point noir est maintenant la hausse des prix moyens à la consommation. La semaine dernière, les consommateurs privés ont payé 8,83€/kg pour les asperges blanches allemandes. C’est une augmentation de 7 % par rapport à la semaine 22 et une hausse de 3 % par rapport au niveau de la même semaine de l'année précédente.
  • LAITUE POMMÉE : les prévisions météorologiques actuelles réduisent à néant l'espoir d'un temps ensoleillé sans pluie qui pourrait stimuler la croissance des laitues. La situation du marché est plus tendue qu'il y a une semaine, compte tenu de l’offre réduite. La qualité continue elle aussi à souffrir des conditions météorologiques. Dans de nombreux endroits, les têtes sont trop petites pour être vendues. La récolte progresse lentement, quand elle a lieu. Les prix sur les marchés des producteurs sont orientés à la hausse en raison de l'offre. Le fait que la demande soit très calme en raison des conditions climatiques actuelles détend le marché, même si ce n'est que pour un court instant. Selon les données du tableau des prix à la consommation de l'AMI, le le pourcentage de ménages ayant acheté de la laitue au moins une fois par semaine est de 1,7 % pour la semaine 23. Ce chiffre est non seulement nettement inférieur au niveau de l'année écoulée, mais il est également inférieur de 28 % à la moyenne quinquennale.

FRUITS :

  • FRAISE : la pénurie de fraises se poursuit. Outre le refroidissement des températures, les pluies dans le nord et l'ouest du pays réduisent l'offre. Même si les besoins ne sont plus aussi importants que les semaines précédentes, la demande a été couverte de justesse en début de semaine. La situation peut encore s'aggraver en cette fin de semaine avec les ventes du week-end. Les fraises restent un produit standard dans le commerce, mais les actions promotionnelles se tournent maintenant plus vers les fruits à noyau et les offres sont nombreuses. La plupart des prix promotionnels se situent entre 4,78 et 8,72€/kg. Une hausse prévu des cours ainsi qu’un temps instable dans certaines régions devraient freiner un peu l'appétit pour les fraises cette semaine. La semaine où la demande a été plus forte semble être dépassée. En effet, le panel de ménages GfK montre que la demande a été la plus forte au cours de la semaine précédant la Pentecôte et qu'elle est en baisse depuis. En ce qui concerne les prix de livraison, la tendance positive des prix se poursuit au-delà de la semaine 24. Une détente côté pénurie de l'offre est lointaine. Il est prévisible qu'avec la phase de froid actuelle, le début des récoltes dans les cultures à mature dans le nord sera encore un peu retardé. Les livraisons aux marchés de gros sont également plus faibles que les semaines précédentes. Néanmoins, elles couvrent les besoins pour la première moitié de la semaine. Les prix se raffermissent aussi sur les marchés de détail.
  • KIWI : pas de communiqué.
  • PRUNE : pas de communiqué.

Afficher Cours mini et maxi

N'afficher que les libellés contenant ce mot :

cours du 12/06/24
en € HT le kg*
Prix
moyen
varia.minimaxi
ABRICOT Espagne cat.I 40-45mm plateau 3.25 +0.25 3.00 3.50
ABRICOT France cat.I 45-50mm plateau 4.63 +0.88 4.50 4.75
ABRICOT France cat.I 50-55mm plateau 4.98 +0.73 4.75 5.20
ABRICOT Grèce cat.I 45-50mm plateau 2.75 = 2.50 3.00
ABRICOT Hongrie cat.I 40-45mm plateau 2.85 -0.15 2.70 3.00
ABRICOT Italie cat.I 40-45mm plateau 3.08 -0.25 3.05 3.10
ASPERGE blanche Allemagne cat.I 12-16mm 6.25 +2.50 5.50 7.00
ASPERGE blanche Allemagne cat.I 16-22mm 6.50 +0.25 6.00 7.00
ASPERGE blanche Allemagne cat.I +22mm 8.00 +0.50 7.50 8.50
ASPERGE blanche Allemagne cat.II 16-22mm 6.25 +2.75 6.00 6.50
ASPERGE blanche violette Allemagne cat.II 16-22mm 5.50 +1.75 5.00 6.00
ASPERGE verte Allemagne cat.I 12-16mm 11.50 +2.50 11.00 12.00
ASPERGE verte Allemagne cat.I 16-22mm 12.50 +1.00 12.00 13.00
ASPERGE verte Italie cat.I 12-16mm 12.00   10.00 12.00
ASPERGE violette Allemagne cat.I 16-22mm 6.25 +1.25 6.00 6.50
CAROTTE Allemagne cat.I botte (la botte) 1.35 = 1.20 1.50
CAROTTE Allemagne cat.I colis 12kg 1.05 = 0.90 1.20
CAROTTE Belgique cat.I colis 12kg 1.18 = 1.10 1.25
CAROTTE Espagne cat.I botte (la botte) 1.40 = 1.30 1.50
CAROTTE Italie cat.I botte (la botte) 0.90 = 0.85 0.95
CAROTTE Italie cat.I colis 12kg 1.08   1.00 1.15
CERISE rouge Allemagne cat.I +30mm 8.50   8.00 9.00
CERISE rouge Espagne cat.I +30mm 6.13 -0.12 6.00 6.25
CERISE rouge Espagne cat.I +32mm 6.38 -0.37 6.25 6.50
CERISE rouge Grèce cat.I +30mm 4.50 -0.75 4.00 5.00
CERISE rouge Grèce cat.I +32mm 5.25 -0.50 5.00 5.50
CERISE rouge Italie cat.I +28mm 6.25   6.00 6.50
CERISE rouge Italie cat.I +30mm 6.75   6.50 7.00
CERISE rouge Turquie cat.I +28mm 6.00 -0.50 5.50 6.50
CERISE rouge Turquie cat.I +30mm 7.00 -0.50 6.50 7.50
CHOU FLEUR Allemagne couronné cat.I gros (les 6 pièces) 11.50 -2.00 10.00 13.00
CHOU FLEUR Allemagne couronné cat.I moyen (les 8 pièces) 11.50   10.00 13.00
CHOU FLEUR Belgique couronné cat.I gros (les 6 pièces) 12.25 -1.75 11.50 13.00
CONCOMBRE Allemagne cat.I 350-400g colis de 12 (la pièce) 0.56 -0.13 0.52 0.60
CONCOMBRE Allemagne cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0.63 -0.10 0.58 0.68
CONCOMBRE Allemagne cat.I 500-600g colis de 12 (la pièce) 0.74 -0.05 0.70 0.77
CONCOMBRE Belgique cat.I 350-400g colis de 12 (la pièce) 0.53 -0.21 0.50 0.55
CONCOMBRE Belgique cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0.63   0.60 0.65
CONCOMBRE courbe Allemagne cat.II 1.50 = 1.40 1.60
CONCOMBRE Pays-Bas cat.I 350-400g colis de 12 (la pièce) 0.66 -0.08 0.62 0.70
CONCOMBRE Pays-Bas cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0.73 -0.07 0.70 0.75
ENDIVE Allemagne cat.I colis 5kg (les 5kg) 15.75 = 14.50 17.00
ENDIVE Belgique cat.I colis 5kg (les 5kg) 18.50 = 17.00 20.00
FRAISE standard Allemagne cat.I barq.500g 6.10 +0.60 5.00 7.20
FRAISE standard Belgique cat.I barq.500g 7.10 +1.70 7.00 7.20
FRAISE standard Pologne cat.I barq.500g 5.30   5.20 5.40
KIWI Gold Nouvelle-Zélande cat.I colis 5,6kg (le colis) 30.50 = 30.00 31.00
KIWI Hayward Grèce cat.I 2.15 +0.05 2.10 2.20
KIWI Hayward Italie cat.I cal.inconnu colis 2.80 +0.05 2.70 2.90
KIWI Hayward Italie cat.I colis (les 3kg) 11.50 -0.50 11.00 12.00
LAITUE pommée Allemagne cat.I colis de 12 (les 12 pièces) 9.50 = 9.00 10.00
LAITUE pommée Belgique cat.I colis de 12 (les 12 pièces) 12.00 = 11.00 13.00
NECTARINE chair jaune Espagne cat.I AA plateau 1rg 3.33 -0.42 3.20 3.40
NECTARINE chair jaune Espagne cat.I A plateau 1rg 3.10 -0.15 3.00 3.20
NECTARINE chair jaune Italie cat.I AA plateau 1rg 3.33 -0.45 3.30 3.35
NECTARINE chair jaune Italie cat.I A plateau 1rg 2.95 -0.50 2.90 3.00
NECTARINE plate chair jaune Espagne cat.I A 5.20 -0.05 5.00 5.40
OIGNON blanc frais Allemagne cat.I botte (la botte) 0.60 = 0.55 0.65
OIGNON blanc sec Italie cat.I 40-60mm sac 10kg 2.25 = 2.20 2.30
OIGNON blanc sec Pays-Bas cat.I 40-60mm sac 10kg 1.50 = 1.40 1.60
OIGNON jaune Espagne cat.I 60-80mm sac 25kg 0.66 = 0.60 0.72
OIGNON jaune Italie cat.I 60-80mm sac 25kg 0.96 = 0.92 1.00
OIGNON jaune Nouvelle-Zélande cat.I 60-80mm sac 25kg 1.32 = 1.28 1.36
OIGNON jaune Pays-Bas cat.I 60-80mm sac 25kg 0.60 = 0.56 0.64
OIGNON rouge sec Italie cat.I 40-60mm sac 10kg 2.25 = 2.20 2.30
OIGNON rouge sec Pays-Bas cat.I 40-60mm sac 10kg 1.50 = 1.40 1.60
PÊCHE chair jaune Espagne cat.I AA plateau 1rg 2.70 -0.60 2.60 2.80
PÊCHE chair jaune Espagne cat.I A plateau 1rg 2.50 -0.50 2.40 2.60
PÊCHE chair jaune Italie cat.I AA plateau 1rg 2.78 -0.77 2.75 2.80
PÊCHE chair jaune Italie cat.I A plateau 1rg 2.55 -0.68 2.50 2.60
PÊCHE plate chair jaune Espagne cat.I A-AA 4.00 = 3.50 4.50
POIRE Abate Fétel Argentine cat.I plateau 1rg 2.75 -0.18 2.50 3.00
POIRE Abate Fétel Chili cat.I plateau 1rg 2.75 -0.18 2.50 3.00
POIREAU Allemagne cat.I 20-40mm 3.10 -0.10 2.90 3.30
POIREAU Belgique cat.I 20-40mm 3.00 +0.75 2.50 3.50
POIREAU France cat.I 20-40mm 2.75 -0.35 2.50 3.00
POIRE Packham's Afrique du sud cat.I 1.48 -0.02 1.45 1.50
POIRE Packham's Argentine cat.I 1.65   1.60 1.75
POIRE Williams Afrique du sud cat.I 1.45 -0.05 1.40 1.50
POIRE Williams Argentine cat.I 1.95 = 1.90 2.00
POMME Boskoop rouge Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.30 +0.05 1.20 1.40
POMME Braeburn Afrique du sud cat.I 70-80mm caisse 1.95 +0.02 1.90 2.00
POMME Braeburn Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.30 +0.05 1.20 1.40
POMME Braeburn Nouvelle-Zélande cat.I 70-80mm caisse 1.98   1.95 2.00
POMME Cox's orange Nouvelle-Zélande cat.I 70-80mm caisse 2.35 = 2.30 2.40
POMME Elstar Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.30 = 1.20 1.40
POMME Elstar Chili cat.I 70-80mm caisse 2.33 -0.05 2.30 2.35
POMME Gala Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.35 = 1.30 1.40
POMME Gala Argentine cat.I 1.98 +0.03 1.95 2.00
POMME Gala Chili cat.I 1.98 +0.03 1.95 2.00
POMME Gala Nouvelle-Zélande cat.I 70-80mm caisse 2.08 -0.02 2.05 2.10
POMME Granny smith Italie cat.I 70-80mm caisse 1.60 = 1.50 1.70
POMME Jonagold Allemagne cat.I 70-80mm caisse 1.25 = 1.20 1.30
PRUNE jaune Espagne cat.I 45-50mm plateau 4.05   3.80 4.30
PRUNE jaune Italie cat.I 45-50mm plateau 3.00   2.80 3.20
PRUNE rouge Espagne cat.I 45-50mm plateau 4.05   3.80 4.30
PRUNE rouge Italie cat.I 45-50mm plateau 3.00   2.80 3.20
RAISIN Thom Sedles Afrique du sud cat.I plateau (le colis) 19.00 = 18.00 20.00
RAISIN Vittoria Italie cat.I 4.25 -0.25 4.00 4.50
TOMATE cerise Italie grappe cat.I 1.84 = 1.67 2.00
TOMATE ronde Allemagne grappe cat.I colis 5kg (les 5kg) 7.25 +0.25 5.50 9.00
TOMATE ronde Belgique cat.I 57-67mm colis 5kg (les 6kg) 6.50 +0.87 6.00 7.00
TOMATE ronde Belgique cat.I 67-82mm colis 6kg (les 6kg) 6.00 +0.37 5.50 6.50
TOMATE ronde Belgique cat.I 67-82mm colis 7kg (les 7kg) 7.50 -0.25 7.00 8.00
TOMATE ronde Belgique grappe cat.I colis 5kg (les 5kg) 5.25 -0.25 4.50 6.00
TOMATE ronde Pays-Bas grappe cat.I 47-57mm colis 5kg (les 5kg) 5.25 -0.25 4.50 6.00

(*) unité utilisée sauf mention contraire
Pour accéder à l'historique et au graphique d'une série : cliquer sur son libellé.